Léa trouve de la légèreté au quotidien

Léa a 33 ans, un petit garçon de 2 ans, un mari très occupé. Elle a peu de temps pour s’occuper d’elle. Le quotidien devient de plus en plus difficile. Léa a le sentiment de courir tout le temps, de ne plus savoir si sa vie est satisfaisante ou pas. Elle s’essouffle. Elle a besoin de se connecter à elle-même pour trouver ses ressources propres et définir ses priorités. En deux mots, devenir légère.

Un menu pour elle : Je vis en harmonie avec moi-même

Commencer en douceur : Jouer avec ses rêves, deux heures pour se connecter à ses aspirations profondes et toucher du doigt le sens de sa vie

Voir la vie du bon coté : LUNA, une semaine pour devenir optimiste

Éveiller son talent et prendre sa place : une journée ludique en collectif

Explorer les leviers de son alignement : le Shynleï solo

Découvrir ses potentiels en collectif et de façon ludique : les ateliers Harmonie